Comment les faux avis sont-ils un problème et que fait-on pour lutter contre cette fraude ?

Porte-monnaie et carte de credit

 

La majorité des consommateurs utilisent les revues de consommateurs en ligne pour décider quoi et où acheter, mais selon des études, la majorité des avis en ligne sont faux.

Selon trois décrets gouvernementaux (décret 2017-1434, décret 2017-1435, décret 2017-1436 du 29 septembre 2017), depuis le 1er janvier 2018, en France, les plateformes en ligne qui publient des évaluations de consommateurs devront préciser au public préciser les critères de référencement et de classement. En outre, les places de marché et les sites d’économie collaborative doivent fournir certaines informations pour aider les consommateurs à prendre des décisions informées, comme le fait de savoir si un vendeur est professionnel, s’il existe un droit de rétractation et si le site est conforme aux normes AFNOR.

Les sites qui publient des opinions de consommateurs devront également préciser s’ils ont été vérifiés par AFNOR et comment les avis sont confirmés.

À la fin de l’année 2018, toutes les plateformes en ligne qui comptent plus de 5 millions de visiteurs uniques mensuels doivent utiliser les « bonnes pratiques » et être transparentes avec leurs utilisateurs, ce qui est plutôt vague et indique que la réglementation n’a pas été finalisée. En attendant, les consommateurs doivent être conscients de la prévalence de faux avis en ligne et les approcher avec prudence.

Pour en savoir plus:

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2017/10/09/20002-20171009ARTFIG00341-sur-internet-un-tiers-des-avis-est-faux.php
https://theconversation.com/e-commerce-le-fleau-des-fake-reviews-89637
https://www.challenges.fr/economie/consommation/pourquoi-il-est-indispensable-de-lutter-contre-les-faux-avis-en-ligne_564492

Leave a Reply